Merlin Story

L'histoire se passe après la saison 3. Qu'est devenue Morgane ? Et Morgause ? Arthur pourra-t-il être avec Guenièvre ? Merlin dira-t-il son secret à Arthur ? Quel camp choisirez vous ? Venez écrire la suite de Merlin.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Merlin [terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Merlin
Admin
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 02/04/2011

Feuille de personnage
Rang Sociale: Serviteur d'Arthur
Or: 100
Sacoche:

MessageSujet: Merlin [terminé]   Jeu 7 Avr - 15:23

   

Merlin
Serviteur d'Arthur

IDENTITE
...






  • Nom : /

  • Prénom : Merlin

  • Age : 18 ans

  • Sexe : Masculin

  • Sexualité : Aucune préférence, mais à aimé Freya

  • Groupe : Magicien

  • Rang personnalisé : Serviteur et protecteur du Crétin Royal

  • Personne sur votre avatar : Colin Morgan






Description Physique

Physiquement, Merlin est plutôt simple, voir banal … voir même idiot !! Parce que oui, il a un physique à faire rire. Quand on le voit débarquer avec sa coupe au bol et ses oreilles décollées, nous sommes obligés de laisser échapper un petit rire, de ce dire « regardez ce drôle d'énergumène qui débarque ! ». Mais derrière cette apparence, les sourires de Merlin ainsi que ses regards le rendent attachant. Rentrons dans les détails ! Merlin n'est pas grand, ni petit, d'une taille plutôt raisonnable. Un corps fin, on ne peut pas dire qu'il soit musclé. En effet les entrainements ne l'intéressent pas, il n'a pas du tout la même allure que les chevaliers de Camelot. C'est bien pour cela qu'il n'en est pas un ! Il fait surtout empoté et pas doué pour un sous. Le genre de personne qui pourrait se casser en morceaux aux moindres chocs, à la moindre attaque. Et c'est ce qui arrive souvent. Lorsqu'Arthur se sert de lui pour les entrainements, Merlin fini toujours à terre, n'arrivant pas à garder ses deux pieds sur le sol, essayant de se protéger du mieux qu'il le pouvait avec un bouclier. Il n'a donc pas énormément de force physique. Il arrive souvent que son corps soit sale à cause de ses mésaventures comme tomber dans du crottin de cheval ou finir au piloris et se recevoir des pommes pourris en pleine tête. C'est pourtant la routine hebdomadaire du jeune magicien. Mais sous cette crasse, Merlin à une peau blanche, bien qu'un peu pâle. Son visage est légèrement émacié. Des lèvres charnus souvent étiré par un sourire qui exprimait tout simplement sa joie de vivre, où alors un sourire moqueur, taquiner. Généralement, une phrase suivant ses sourires. Soit « je vous l'avez bien dit » ou alors un de ses sarcasmes habituel. Son regard … parlons de son regard, car c'est lui qui donne autant de charme à Merlin. Rappelons que le jeune mage est plutôt banal mais en revanche ses yeux d'un bleu clair et pur ont un regard pénétrant, pour ne pas dire envoutant. Un regard avec énormément de charme qui peut décontenancer la plus froide des personnes. Dans son regard ont peut voir son infini tendresse envers ceux qu'il aime, sa compassion, sa définition du mot justice, et surtout sa bonté et ses sentiments. Pour ses vêtements, étant donné qu'il vient d'un village de fermier, il n'a pas du tout des vêtements de haute qualité comme ceux d'Arthur. Ce sont des vêtements simples, de paysans. Il porte généralement un long haut couleur bleu jean qui lui arrive jusqu'aux cuisses. Il porte un pantalon marron et une veste tout aussi marron, d'une couture légère. Une veste sans boutons, qui ne se ferme. Il a également tout le temps un kéfié de couleur rouge, mais parfois marron.


Description psychologique






  • Caractère  : La psychologie de Merlin est intéressante à analyser. Au premier abord, Merlin nous apparaît comme un garçon assez simple d'esprit, un petit idiot et empoté comme se le plait de dire Arthur. Il est vrai que le jeune mage est plutôt insouciant et plein de vie, ce que lui donne une apparence de garçon gentil certes, mais naïf. Il n'est pas du genre à refuser de rendre un service, ce qui du coup, fait, qu'on peut facilement profiter de lui. D'ailleurs Arthur profite bien du fait que Merlin soit son serviteur pour lui donner plein de travail, ce qui fait parfois râler le jeune homme. Mais Merlin le fait quand même. Par obligation et aussi parce qu'il aime aider Arthur, malgré le faite qu'il se plaigne et qu'il soit fatiguer. Mais il faut dire que Merlin triche pas mal, comme par exemple utiliser la magie pour que les brosses et chiffons agissent tous seuls. C'est beaucoup moins fatiguant que d'utiliser ses mains ! Pour l'insouciance, je parle bien entendu du fait qu'il utilise ses pouvoirs pratiquement sous les yeux d'Arthur ! Ce n'est pas de la provocation. Disons que les circonstances ne lui avaient pas laissé le choix. Il faut dire que la discrétion et Merlin faisaient deux ! Heureusement, jusqu'ici il ne s'était pas fait prendre …. à part par Lancelot mais celui-ci gardait précieusement son secret. Un fidèle ami. Merlin aimait rendre services aux autres, il n'hésite pas à venir en aide à ceux qu'il aime, quelque soit la situation, même si le danger est grand, même s'il risque de perdre la vie. Pour lui, la vie et le bonheur de ses amis sont plus importants que sa propre existence. Le magicien est quelqu'un de très affectueux qui s'en fait tout le temps pour ses amis. Il est amené à faire des choix difficile, dans ses cas là, il suit son instinct et son cœur. Merlin fait de son mieux pour protéger Arthur, mais il est un peu déçu que le prince ne le remarque pas, le prenant par un parfait peureux. La vérité était que le magicien, loin d'être peureux était au contraire très courageux. Il passe pour un idiot simple d'esprit, alors qu'en faite, il trouve toujours des idées pour les tirer des mauvaises situation et se surpasse dans la magie pour sauver Arthur. Il est bien clair que Merlin deviendra un puissant magicien. Et puis comme dit Lancelot, Merlin est plus brave, sage et courageux qu'un chevalier, et Arthur ne le sait même pas. Merlin a également beaucoup d'humour, il aime taquiner les autres, surtout Arthur. Le duo est assez marrant à voir. Merlin a le don d'agacer le prince avec ses sarcasmes. Mais le blond était tellement arrogeant et fière de lui que le magicien le taquinait avec joie. Pas bien méchant évidemment. Mais leurs taquineries étaient devenus un jeu quotidien entre eux. Merlin a bon coeur et ne prend rarement les choses mals. Même lorsqu'il se retrouva au piloris, à recevoir des tomates pourris en plein visage, il garda le sourire et fit de l'humour. Le mage n'apprécie pas tout ce qui est combat, tournois ou autre, ne comprenant pas la passion des chevaliers. Il trouve cela barbare.


  • Aime : Merlin aime taquiner Arthur, la magie, taquiner monsieur « grosse tête », rendre service, taquiner le crétin royal


  • N'aime pas : La déloyauté, la trahison, les mauvais sorciers, les lois d'Uther, les tournois.







Histoire

Aucun jeune homme quel que soit sa valeur, ne peut connaître son destin. Il ne peut pas entrevoir le rôle qu'il aura dans la grande histoire qui commence. Comme tout à chacun il doit apprendre jours après jours. Et il en sera ainsi pour le jeune magicien qui arrive aux portes de Camelot. Un garçon qui un jour donnera naissance à une légende. Son nom ? Merlin.

Non loin de Camelot, on pouvait trouver un petit village de paysans, du nom de Ealdor. Les villageois étaient obligés de travailler avec persévérance et difficulté pour subvenir au besoin de leur famille. On ne pouvait pas dire qu'ils vivaient dans le confort. Mais ils menaient néanmoins une vie paisible, une vie qui leur convenait rapidement. C'était un petit village soudé. Il y a 18 ans, une femme nommée Hunith donna naissance à un enfant. Jamais Unith aurait pensé en voyant ce bambin, qu'il deviendrait un jeune homme exceptionnel. Et pourtant, Merlin, car tel était son nom, manifesta rapidement ses dons innés pendant son adolescence. Merlin utilisait sa magie sans l'avoir jamais étudié. Il n'avait jamais touché à un seul grimoire de magie. Par sa propre volonté, il était capable de déplacer les objets ou ralentir le temps, rien qu'en se concentrant. Merlin vécu avec sa mère, sans connaître son père. Hunith ne lui parlait jamais de lui. Cependant en voyant que les pouvoirs de son fils grandissaient, elle l'envoya chez un vieil ami à elle.

C'est ainsi que Merlin arriva aux portes de Camelot. Gaius, le médecin de la Cour du Roi Uther Pendragon, le prit sous son aile. Il l'aida à étudier la magie en lui donnant un précieux grimoire, mais le mis en garde. Il devait faire très attention à ne pas se faire prendre, car la magie était proscrite à Camelot, sous peine de mort. Merci pour l'information Gaius mais Merlin avait remarqué. En effet, à peine arrivé, le jeune homme avait assisté à une exécution en direct la place du village. L'homme avait utilisé la magie et le payait de sa vie. Sa mère, une vieille sorcière, promis de se venger en se prenant au fils du roi. Elle disparut suite à ses paroles.

En parlant d'Arthur, le fils du roi, Merlin ne mit pas longtemps avant de tomber sur lui. Il vit en effet un jeune homme, prendre de haut un villageois, s'amusant à lancer des flèches pour le faire courir. Merlin, ne trouvant pas cela très acceptable dit sa façon de penser à Arthur, sans savoir qui il était. Merlin ne se gêna pas pour le traiter de crétin, avant d'apprendre l'identité du blond. Merlin se retrouva donc au cachot, mais pu sortir grâce à Gaius qui avait fait jouer ses relations. Mais pour faire sortir Merlin du cachot, il y eu un prix un payer : …... le piloris !! Et hop des tomates pourris en pleine tête. Merlin garda le sourire, ne prenant pas mal la chose. C'est ainsi qu'il rencontra Guenièvre, la servante de la pupille du Roi. Gwen lui dit qu'elle admirait la façon dont il avait tenu tête à Arthur. Merlin discuta brièvement avec elle, puis prit congé, avec sa bonne humeur habituelle, monsieur avait rendez vous …. avez la deuxième tournée de tomates pourries qui se firent une joie de lui sauter au visage.

Le lendemain, il retomba sur Arthur qui lui lançait des piques. Bien que Merlin savait maintenant l'identité d'Arthur, il ne se défila pas pour autant. Il le traita de … Crétin Royal ! Il s'en suivit un combat, et bien entendu, Merlin n'était pas de taille contre Arthur, même s'il s'amusait à faire discrètement de la magie pour mettre le prince en difficulté, comme une corde qui glissait doucement à ses pieds pour le faire tomber.

Leur relation était donc au départ assez tendu. Merlin considérait Arthur comme un arrogeant et Arthur le considérait comme un idiot.

Le grand dragon, enfermé dans les sous sols du château, contacta Merlin par télépathie pour qu'il vienne le voir. Il lui annonça que son arrivé à Camelot avait été prédit par une prophétie. Son destin était de protéger Arthur pour que celui-ci devienne le plus grand roi de l'histoire de Camelot, qu'il fasse revenir dans le royaume la magie de l'ancien temps en unissant les royaumes d'Albion. Si au départ Merlin, ne croyait pas du tout en cette mission, à cause de son aversion pour le prince, il le sauva néanmoins de la vieille sorcière qui voulu accomplir sa vengeance. Arthur avait loupé de peu le poignard qui lui était destiné, grâce à Merlin qui le poussa sur le sol au dernier moment. Le roi Uther, pour le récompenser de cet acte de bravoure, le nomma ….. serviteur personnel du Prince Arthur Pendragon !!

C'est ainsi qu'il connu Arthur sous un nouveau jour, bien que le changement d'esprit du jeune prince était en partie du à la présence de Merlin dans sa vie et des évènements à venir. Les deux devinrent très proche, bien qu'ils gardaient la relation de Maitre/Serviteur, Merlin savait très bien qu'aux yeux d'Arthur il était son meilleur ami. Bien sur, cela, jamais le prince ne l'avouerait, ça fierté l'en empêchait. Mais leur actions parlaient pour eux. En effet, Arthur avait sauvé plusieurs fois Merlin, tout comme Merlin protégeait Arthur.

Merlin fit de nombreuses rencontres et créa des liens amicaux, notamment avec Guenièvre et Morgane, la pupille du roi.

Il fit également la rencontre du petit Mordred, un druide qui l'appelait Emriss, le nom où il était connu chez les druides. Le petit garçon c'était lié d'amitié avec lui, car Merlin lui sauva la vie avec l'aide de Morgane et d'Arthur. Mais en sauvant Mordred, le grand dragon lui dit qu'un jour, le petit tuerait Arthur. Merlin essaya donc de capturer Mordred lorsqu'il en eu l'occasion. Celui-ci lui dit que jamais il ne lui pardonnerait.

Il rencontra également Lancelot. Un jeune homme dernier survivant de son village. Il voulu l'aider à réaliser son rêve : devenir chevalier ! Seulement Lancelot ne faisait pas partit de la noblesse et Merlin l'aida à tricher. Résultat il fut chasser de Camelot. Mais ce fut Lancelot qui l'aida à tuer le griffon. Ainsi il pu voir ses pouvoirs mais garda le secret.

Il y avait également Gwaine, un jeune homme qui avait horreur de la noblesse et détestait Uther. Mais grâce à Merlin il pu voir quel genre d'homme était Arthur et devint rapidement ami avec eux. Merlin aimait le taquiner sur son penchant pour l'alcool. Mais il admire la force du brun.
Ce que n'avait pas prévu le mage, c'était que Morgane, qui avait le don de prophétie, les trahirais pour rejoindre Morgause, une sorcière cruelle, qui est plus est, sa demi soeur. Et Merlin se sentait coupable, car il avait été obligé d'empoisonner Morgane pour la survie d'Arthur. Elle fut sauvée par Morgause mais c'est après ça que Morgane les trahis.

Suite à la dernière bataille, alors que les choses reprenaient leur cours, un nouvel événement vint chambouler sa vie. Une jeune femme brune du nom d'Helika fit son apparition pour étudier la médecine vers Gaius. Merlin était assez gêné du fait que la jeune femme ne cessait de le fixer. De plus les conditions étaient difficiles. En effet, il n'avait plus de chambre, prise par Helika. Comment allait-il faire ? Et qui était-elle exactement ? Merlin allait bien entendu enquêter.


TEST RP



- C'est avec grand plaisir que Merlin vous cède sa chambre Helika !

Ce sont les paroles que prononça Gaius. Oui c'est avec grand plaisir que je lui ….. Pardon ???!!! Que je lui cède quoi ??!!! Ma chambre !! Ma chambre !! …. Pourquoi MA chambre ?! Pourquoi est-ce qu'il fallait toujours que ce soit moi ?! Je me rappelle lorsqu'il y avait la «compagne » de Gaius, j'avais du lui prêter mon lit, ce que j'avais fait de coeur joue, sauf qu'après il fallait que je dorme dans un coin, par terre, ce qui n'était pas très agréable. Surtout que là, Helika allait vivre ici d'après ce que j'avais compris ! Je ne pouvais pas dormir indéfiniment par terre. Il fallait que je trouve une solution. Cependant, dans ma bonté habituelle, j'acceptais. Je ne me voyais pas refuser ceci à une jeune femme. Un peu de galanterie voyons !

- Oui bien sur, vous pouvez disposer de ma chambre, bien entendu.

Je lui fis mon joyeux sourire habituel. J'allais même jusqu'à préparer sa chambre. Quelle gentillesse hein ? Enfin c'était surtout que je devais débarrasser mes affaires oui. Je sortis mon coffre qui contenait les quelques vêtements que j'avais. En faisant attention qu'Helika ne me voit pas, je déplaçais la planche en bois du sol pour prendre mon grimoire magique et de le ranger dans mon coffre. Il faudrait aussi que je trouve un autre endroit sur, où le cacher. La présence d'Helika m'embêtait un peu, du fait que je ne pouvais pas utiliser la magie comme je le souhaitais. Je serais encore plus obligé de me cacher, alors que sous le toit de Gaius, je pouvais d'habitude pratiquer en paix.

Ce que je trouvais d'étrange chez Helika était la façon dont elle me fixait. Avec insistance. Et beaucoup trop souvent. Qu'avait-elle ? Pourquoi me fixait-elle comme ça ? Je me posais pas mal de questions. Le plus interloquant était ça façon d'assister Gaius. Lorsqu'elle faisait une potion avec lui, on voyait nettement qu'elle n'avait jamais toucher à une potion. Lorsqu'on voulait étudier la médecine, ne fallait-il pas s'y connaître un minimum ? Alors pourquoi Gaius l'avait-il prit comme élève si elle n'avait pas de don particulier ? De plus lorsque je lui posais des questions sur Helika, Gaius s'empressait de changer de conversation. Je me rappelais également du jour où la jeune femme était arrivé. Gaius l'avait appelé par son prénom avant même qu'elle se présente. De plus, à ce moment là, Helika m'avait fixé avec insistance sans me lâcher des yeux. C'était très déconcertant. Et Gaius m'avait demandé de partir ! Et pas une fois il ne m'avait donné d'explication sur cette attitude. Tout ceci était louche. Les deux me cachaient quelque chose. Et j'avais bien l'intention de découvrir ce que c'était ! Merlin allait enquêter !!


VOUS





  • Surnom  : Susu-chan, Ella, Blonde, Baka

  • AGE  : 20 ans

  • Comment avez vous connu le forum ?  Je vous en pose des questions moi u_u

  • Votre présence sur le forum  : Autant de fois que faire se peut *regarde SDA *

  • Code  : Ok, by votre futur roi u_u








_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merlin-story.forumgratuit.org
Arthur Pendragon
Héritier du Trône et frère de coeur d'Anya
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 02/04/2011

Feuille de personnage
Rang Sociale: Prince de Camelot
Or: 100
Sacoche:

MessageSujet: Re: Merlin [terminé]   Ven 8 Avr - 19:15

Tu vas me changer ce code hein u_u sinon c'est piloris tous les jours je te le garantis u.u bon sinon a part ca je n'ais rien à redire oui, pour cette fois tu as fais du boon travail donc je valide ta fiche u_u.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Merlin [terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Merlin Story :: Avant tout ... :: Livre de magie :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: