Merlin Story

L'histoire se passe après la saison 3. Qu'est devenue Morgane ? Et Morgause ? Arthur pourra-t-il être avec Guenièvre ? Merlin dira-t-il son secret à Arthur ? Quel camp choisirez vous ? Venez écrire la suite de Merlin.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mais que vois-je ?! Une demoiselle ! [iPv: Helika]

Aller en bas 
AuteurMessage
Gwaine
Ce que j'aime ? Les belles chose ... éhéh
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 01/05/2011

Feuille de personnage
Rang Sociale: Chevalier de Camelot
Or: 100
Sacoche:

MessageSujet: Mais que vois-je ?! Une demoiselle ! [iPv: Helika]   Dim 8 Mai - 12:34

    La douce chaleur de l'après midi faisait doucement place à une agréable fraicheur nocturne. Sur la façade du château de Camelot, les ombres jouaient avec les pierres et les couleurs orangés du ciel se reflétait sur le sol de la cours. Le crépuscule était un moment de paix et de mélancolie mêlé. Une journée se terminait et le monde était plongé entre ombre et lumière. Mais les habitants du châteaux continuaient toujours leurs activités néanmoins ! Une ombre grandissant s'avançait dans les allées. Elle se glissa dans une ruelle et tourna à l'angle d'une rue adjacente. Sa main ganté se posa sur le bois de la porte et la poussa afin qu'elle s'ouvre. Elle grinça sur ses gonds mais des rires qui sortaient de l'intérieur de la bâtisse vinrent cacher ce grincement. L'homme fit son entrée dans le lieux animé et laissa la porte se refermer derrière lui dans un petit claquement. L'agitation ne s'arrêta toujours pas face à ce bruit et à l'entrée du nouveau venu. Celui-ci balaya les tables du regard et un sourire naquit sur son visage avant qu'il ne se dirige dans un coin de la Taverne pour s'asseoir à une table qui était libre. Un homme, assit à quelques pas, lui fit un signe de main en lui lançant une pièce d'or qu'il lui devait. Le gérant de la Taverne vint passer un coup de chiffon sur la table.

    -Salut Gwaine ! Alors, qu'est-ce que je te sert aujourd'hui ?
    -Comme d'habitude, bien entendu !

    Le tavernier lui fit un sourire et s'en alla pour lui servir sa chope de vin habituelle. Gwaine venait en effet souvent à la taverne de Camelot. Comme il était chevalier, il n'avait plus autant d'ennui qu'avant alors il pouvait souvent revenir au même endroit sans se faire courser comme un lapin parce qu'il n'avait pas payé telle ou telle personne. Et lorsque sa note était trop grande à l'auberge, il se débrouillait en général pour trouver quelqu'un afin de payer à sa place. Pratique, n'est-ce pas ? Gwaine était un brin malhonnête parfois, quand même. Il remercia le gérant qui lui apportait sa boisson et porta la chope à ses lèvres. Il ne but pas cul sec, il voulait savourer sa première chope avant d'être trop soûl pour en savourer le goût. Oui, il avait l'impression que ce soir, il allait un peu abusé. Mais il avait l'habitude maintenant, il n'avait pas peur de la gueule de bois du matin suivant. Dans le pire des cas, il pourrait toujours demander à Merlin si Gaius ne pouvait pas lui préparer un petit quelque chose. Gwaine poussa un soupire en passant une main dans ses cheveux bruns. Il ne pensait voir de femmes dans le coin, il ne pourrait donc pas draguer ce soir. Mais il compter tout de même s'amuser. Il y avait quelques têtes familière par ici et il n'allait pas se priver de quelques défis amusants.

    Son regard dévia vers la fenêtre de la taverne. La nuit tombait de moins en moins vite puisque l'été approchait à grand pas. L'été était une parfaite saison pour se promener. Gwaine aimait beaucoup cette époque, dans le temps où il allait de royaume en royaume sans endroit fixe où rester. Il se rappelait parfaitement d'une fille qu'il avait entrainé au milieu d'un champ de blé doré, avant la moisson, et qu'il lui avait fait une déclaration enflammé. Il était beaucoup plus jeune à cette époque, à peine vingt ans. Et il débutait dans le métier de la drague, néanmoins il était déjà doué. Après tout, son charme naturel faisait toujours effet. Éh éh... Le chevalier leva les yeux vers deux personnes qu'il avait arnaqué une semaine plus tôt et il leur fit un petit sourire amusé, du coin des lèvres. S'il n'avait pas été un chevalier, ces messieurs lui aurait sans doute proprement enfoncé la tête dans le mur. Être noble avait ses avantages, en fait. Enfin noble... Ca seul Merlin le savait ! Disons qu'il était simplement un chevalier. Gwaine enleva ses gants en cuir et les posa sur la table. La soirée serait arrosée. Il fallait qu'il se trouve une occupation. Mais laquelle ? Hum... Les ennuis arriveraient d'eux même, comme d'habitude.

    Le chevalier but une autre gorgée de vin et regardait les nouveaux arrivants s'installer. Il balaya la taverne du regard à nouveau et quelle ne fut pas sa surprise de découvrir, un peu plus loin, une jeune femme ! Il haussa un sourcil. Hé bien qu'elle surprise, il ne s'y attendait vraiment pas. C'était plutôt une bonne chose, alors ! Il eut un sourire et termina sa chope de cul sec cette fois-ci. Il la déposa sur la table et s'approcha de la dite jeune fille. Il s'inclina devant elle comme si elle avait été une princesse.

    -Excusez-moi, chère Mademoiselle. Votre beauté m'a attiré vers vous. Puis-je vous demander comment vous vous appelez afin de pouvoir placer un nom sur cette divine beauté ?

    Gwaine fit à cette femme son sourire le plus enjôleur. Il était un beau parleur, bien entendu. Il flattait toujours les femmes avant toutes choses. Mais il fallait avouer qu'elle n'était pas vilaine à regarder celle-ci ! Ses cheveux étaient d'un charmant noire de nuit et ils étaient long. Ses yeux d'un beau bleu et son visage était, ma fois, très mignon. Que faisait une fille comme ça dans une taverne ?


[Désolé, désolé de la qualité et de la longueur ! xD J'ai essayé de faire sa vite et bien. Enfin bref. Le prochain sera meilleur ! o/ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helika
Surveiller l'idiot pour sauver le crétin
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 26
Localisation : Camelot * Derrière Gaius ou Gwaine, ça dépend de l'heure ...

Feuille de personnage
Rang Sociale: Apprenti docteur de Gaius
Or: 100
Sacoche:

MessageSujet: Re: Mais que vois-je ?! Une demoiselle ! [iPv: Helika]   Sam 14 Mai - 21:01

Elle n'avait jamais eu de dispute. Jamais, elle s'était toujours bien entendu avec les gens autour d'elle qui la considérait comme une amie ou une connaissance. Elle n'avait jamais cherché les ennuis et elle avait toujours fait attention aux gens autour d'elle. Elle avait pris soin de dire les bons mots et de faire les bonnes choses pour être appréciée, mais elle ne pouvait pas s'inventer un talent qu'elle n'avait pas. Elle n'avait aucun talent dans l'art de la médecine. Helika le savait, Gaius le savait, mais personne d'autre ne devaient le savoir, c’était sa couverture pour pouvoir rester au château. Elle ne voulait pas partir, elle commençait à se sentir bien ici, elle se construisait des liens avec les gens. La perspective de vivre seule à nouveau ne l'intéressait guère, elle en avait même peur. Elle avait peur de devoir quitter Camelot si on découvrait sa vraie nature, si on voyait son tatouage. De plus, elle devait éviter une tonne de situations. Elle ne devait pas s'approcher d'autres animaux, car elle déclenchait des réactions agressives de leur part. Elle ne devait pas non plus aller dans les bois, car elle aurait le gout de chasser. Enfin, elle devait à tout prix éviter d'être soi-même.

La dispute débuta tôt le matin, suite à son centième échec de concocter une potion avec Gaius, celui-ci s'était énervé en lui lançant que si elle ne faisait pas d'effort, elle ne s'améliorait pas et lorsque le roi demanderait à voir ses progrès, les progrès de la prochaine médecin de la cours, et si elle n'était pas à la hauteur, elle serait renvoyer. Comme son frère, Helika est une personne très sensible et se faire jeter ainsi qu'elle devait performer dans un art qu'elle n'aimait pas et qu'elle ne comprenait rien la mettait sur un stress énorme et c'est peut-être ce qui la poussa à répondre violemment au vieil homme. Elle n'avait jamais voulu en arriver là, mais ce matin, il avait poussé loin. Elle savait les attentes qui reposaient sur ses épaules et des efforts, elle en fournissait, à toutes les secondes. Elle n'était pas faite pour cette vie. Elle possédait des pulsions de tueur, de chasse. La vie civilisée ne convient pas à un loup, mais à une jeune femme. Quelques fois elle était un et après l'autre. Ça ne se contrôle pas, ça ne se soigne pas ... Comme si un loup était intéressé dans les livres et les formules ... Après avoir renverser une table avant de partir, Helika réalisa sa réaction démesurée face à la situation banale, mais elle ne trouva pas le courage de revenir d'excuser auprès de son mentor ... Elle devait aller réfléchir dans un endroit ou on la laisserait tranquille. Comme une taverne.

Une fille dans une taverne et elle auraient la paix ? Bien sûr, elle n'était pas le genre de fille à détourner tous les regards et à attirer l'attraction sexuelle des hommes. Elle était une jeune femme qui portait des tenues d'hommes, il n'y avait rien d'excitant, donc, on l'a laissait tranquille en supposant qu'il était un homme manqué. Elle ne venait pas une taverne pour boire, seulement pour être entouré d'un bruit constant qui lui empêcherait d'entendre chaque détail de la nature autour d'elle, ou les hommes crient et hurlent fort. Quelques fois, elle peut avoir son attention détourner par une bagarre, mais la plupart du temps, rien ne l'empêche d'avoir la tête contre la table et de rester ainsi. Ainsi, elle avait l'air totalement bourré. Après quelques minutes, elle releva la tête et elle regarda autour d'elle. Une odeur était ... attrayante. Quelqu'un venait d'entrer et ses sens de loup étaient attirés par cette senteur. Cherchant du regard, elle repéra facilement l'homme en question, mais celui-ci sembla l'avoir repéré facilement puisque leur regard se croisèrent. Quelle gaffe. Il ne faut jamais regarder un homme dans une taverne, car il va venir directement vers vous.

Elle ne pouvait pas non plus sauter par la fenêtre pour fuir ... Il n'avait pas l'air méchant, mais elle n'avait pas l'envie de parler avec quelqu'un pour tout de suite. Elle essaya de rester calme, mais lorsque celui-ci s'inclina comme si elle était une princesse, elle voyait le jeu se dessiner devant elle. Non. Pas ici. Dans une taverne, personne n'aidera une jeune femme qui demande de l'aide suite à un homme trop insistant pour une séance de galipette. La fenêtre était maintenant une option vraiment alléchante, mais il était trop propre pour qu'elle puisse s'exécuter. Suite à son introduction qui se retrouva à être du rentre-dedans comme elle l'avait prédit, elle se mit légèrement à trembler. Ce genre d'homme lui faisait peur, elle en avait déjà vu plusieurs et cela s'était toujours terminé bien mal ... On ne pouvait jamais prévoir s'il était seulement là pour faire le beau parleur ou pour lui exiger une faveur. Elle décida de faire comme s'il était une personne bien élevé, mais au premier geste, elle prenait la poudre d'escampette.


- Je ... euh ... Heli-ka ...

En tremblant, elle fit tomber sa ceuillière qui lui avait servi pour manger sa soupe. D'un seul geste, elle se jeta en dessous de la table pour la ramasser avant que l'homme ne le fasse et en profite pour se rapprocher. Elle se retrouva donc à 4 pattes sous la table ... mais qu'elle position utile devant un homme ... Lorsqu'elle attrapa sa ceuillière, elle se releva tout de suite, mais elle se trouvait encore sous la table, ce qui eu pour effet qu'elle se cogna la tête dans un bruit sourd et après elle figea, réalisant à quel point elle était stupide, pathétique, nerveuse, mais surtout, de la même famille que Merlin ... Elle se recula lentement pour sortir de sous la table et releva la tête vers l'homme. Elle espérait qu'il soit partit en courant devant sa stupidité ...


Dernière édition par Helika le Jeu 14 Juil - 12:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwaine
Ce que j'aime ? Les belles chose ... éhéh
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 01/05/2011

Feuille de personnage
Rang Sociale: Chevalier de Camelot
Or: 100
Sacoche:

MessageSujet: Re: Mais que vois-je ?! Une demoiselle ! [iPv: Helika]   Dim 15 Mai - 20:59

    La demoiselle qui se trouvait face à Gwaine semblait bien nerveuse ! Il avait dû y aller trop rapidement ou alors trop la flatter, il allait redescendre d'un cran sur les compliments et se contenter de lui faire croire à de nobles intention. Mais il ne comptait pas la violer, rassurez-vous ! Ca ne ressemblait certainement pas à Gwaine et ça n'allait pas du tout à un chevalier de Camelot ! Non, si elle ne voulait rien faire et si elle était gênée et dérangée par sa compagnie, le jeune homme la laisserait bien entendu tranquille, il n'était pas un rustre. Le chevalier fit un grand sourire à la jeune femme pour l'encourager à se présenter, au moins il saurait son nom. Dans le pire des cas, il s'inclinerait humblement après lui avoir dit le siens et la laisserait à sa solitude. Après tout, elle ne semblait vraiment pas très à l'aise. Peut-être n'aimait-elle pas qu'on l'aborde ? Ou, dans une taverne, peut-être avait-elle certaine craintes de tomber sur quelqu'un de mal famé bourré de mauvaises intention jusqu'aux os ? Ce n'était pas le cas de Gwaine, mais ça, elle ne le savait pas. Le chevalier l'écouta bredouiller son nom. Il en comprit néanmoins le syllabes: Helika. C'était un fort joli prénom, à vrais dire ! Il lui allait à merveille.

    Un petit tintement retentit sur le sol; il s'agissait de la cuillère que Helika avait dans ses mains. Elle venait de lui échapper pour rebondir joyeusement sur les pavés de la taverne et arrêter sa course sous la table juste à côté. Gwaine n'eut pas le temps de se baisser pour la ramasser pour la jeune femme qu'elle bondissait comme un chat, toutes griffes dehors, sur cet objet comme s'il s'était s'agit d'un trésor inestimable. Le chevalier haussa les sourcils et fit même un pas en arrière pour ne pas se prendre la demoiselle en plein fouet. Hé bien ! Soit elle était toujours comme ça, stressée et nerveuse, soit c'était parce qu'il l'avait abordé comme si elle avait été une vraie princesse digne de ce nom. Mais en tout cas, elle était une vraie boule de nerf ! Qui plus est, elle restée cachée sous cette table. Lorsqu'elle voulu se relever, elle se cogna le haut du crâne sur la table. Aïe ! Gwaine eut une petite grimace de douleur pour elle et son visage se fendit en un large sourire avant qu'il n'éclate de rire. Elle était visiblement très maladroite cette demoiselle ! Elle recula lentement pour ensuite lever les yeux sur elle. Le chevalier cessa de rire mais son visage était toujours fendu en un large sourire amusé. Il se moquait d'elle, oui, mais il ne pensait pas à mal.

    Il s'agenouilla devant elle pour ne pas qu'elle le regarde de par terre. Il devait se mettre à sa hauteur afin qu'elle ne se sente pas plus petite, tout de même ! Il lui fit toujours un large sourire et il lui tendit la main comme pour qu'ils se la serre. Il allait arrêté de l'importuner avec trop de flatterie et laisser glisser entre eux une atmosphère plus détendue.

    -Moi c'est Gwaine, chevalier de Camelot ! Vous n'avez rien à craindre de moi, mon intention n'était pas de vous effrayer, charmante demoiselle !

    Gwaine lui prit les deux mains pour l'aider à se relever et il déposa la cuillère -qu'il venait de lui prendre des mains en la relevant- sur la table juste à côté d'eux. Le jeune homme s'assit à cette même table et fit signe à Helika d'en faire de même, si elle le voulait bien.

    -Vous aimez l'alcool, mademoiselle ?

    Bah quoi ? Elle venait dans une taverne, peut-être qu'elle aimait bien l'alcool, après tout !! Gwaine fit signe au gérant de s'approcher pour lui demander deux chopes. Il tourna la tête vers Helika pour confirmer les deux chopes, et même si elle ne buvait pas de bière, il boirait la sienne comme ça. Hé hé, ingénieux, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helika
Surveiller l'idiot pour sauver le crétin
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 26
Localisation : Camelot * Derrière Gaius ou Gwaine, ça dépend de l'heure ...

Feuille de personnage
Rang Sociale: Apprenti docteur de Gaius
Or: 100
Sacoche:

MessageSujet: Re: Mais que vois-je ?! Une demoiselle ! [iPv: Helika]   Ven 24 Juin - 15:15

Il se moquait d'elle ! Oui et avec raison. Avec de tels évènements, on lui donnait quoi ? 5 ans. Elle agissait comme un enfant qui ne connait pas la vie et qui ignore le mal. Se relever alors qu'on est sous une table, il n'y a qu'un enfant pour faire un geste pareil ou un chien. Tout compte fait, elle n'était peut-être pas une enfant, mais une chienne. C’était dans son sang, plus fort qu'elle. Elle irait chercher un bâton si quelqu'un le lançait avec enthousiasme. Une vraie malédiction d'être ainsi, si idiote devant un si beau jeune homme. Au moins, elle avait le mérite de le mettre de bonne humeur ? Il fallait voir le bon côté des choses, cet homme riait grâce à elle. Il riait aussi d'elle, mais s'était un détail, elle en avait l'habitude, vu toutes les mésaventures qu'elle pouvait avoir en l'espace de quelques minutes. Le seul problème est qu'elle paraissait faible devant lui. Paraitre faible devant un homme est la meilleure manière de se faire violer à la fin de la soirée. Devait se sauver à quatre pattes pendant qu'il en était encore temps ?

Non, il y avait des limites à être le clown de la soirée. De toute façon, dans la manière la plus théorique possible, il allait la rattraper si elle prenait fuite à quatre pattes et surement en fournissant un effort très bénin. Se relever rapidement aurait été la meilleure solution et la plus évidente, mais non, ici, c'est Helika, tout ce qui est évident et intelligent disparait de son cerveau dès qu'elle se met à faire une bêtise. Une poule était surement plus intelligente qu'elle en ce moment, car la poule aurait picossé l'homme avant de prendre la poudre d'escampette. Bon, elle pourrait tout aussi bien lui montrer ses canines, grogner, le renverser et partir rapidement, mais ensuite les conséquences seraient trop grandes. Il y avait trop de témoins pour que cela passe inaperçu comme geste... Alors la meilleure solution était de rester figé. Bravo.

Lorsqu'il se mit à sa hauteur, elle se sentit légèrement mieux, elle n'avait plus cette impression d'être la dernière idiote de l'univers ni un être tellement inférieur qu'on regarde de haut, comme les rois font avec tout les autres. C'était aussi un système qu'on applique aux enfants pour leur parler, on se met à leur hauteur pour enlever ce sentiment d'infériorité. Cela ramenait au point qu'Helika agissait comme une gamine. Son sourire l'effrayait et la rassurait à la fois, elle ne savait pas si s'était un mauvais signe ou un bon signe, elle était prête a tout, sauf a des présentations de se genre. À quatre pattes devant un homme accroupi pour lui serrer la main. La soirée ne pouvait que mal finir, c’en était certain. Malgré son mauvais pressentiment, Helika lui serra tout de même la main en signe de politesse, elle n'allait pas continuer de figer, c’était un moyen de retrouver le peu d'honneur qui lui restait pour ce soir.


- Enchanté, monsieur le chevalier ...

Helika a tellement de chance dans la vie ... Se ridiculiser devant un homme qu'on ne reverra jamais de sa vie, ça passe, mais pas devant un homme qui protège votre royaume ... Avoir la honte de sa vie ? Check.

- Oh, je n'ai pas eu peur de vous, non pas du tout.

Mentir à un chevalier pour essayer de regagner le peu d'honneur restant ? Check. Bon aller, tout allait bien se passer, s'était un chevalier, un homme noble avec des valeurs ! Elle devait seulement éviter de lui montrer les crocs et ses pouvoirs et tout se passerait à merveille ! Ou pas ... Elle se releva grâce à lui et le laissa prendre la cuillère sans poser de résistance d'aucune sorte. Il était galant et n'avait pas profiter de sa mauvaise posture pour passer les mains sur elle, pourquoi continuer à avoir peur ? De toute façon elle était plus forte que lui ... Prenant place à la table doucement, histoire de ne pas tomber de la chaise, elle approuva lorsqu'il lui demanda si elle aimait l'alcool.

- En fait, j'aime l'alcool, mais celle-ci ne n'aime pas, alors je prends souvent de l'eau...

De l'alcool qui éprouve un sentiment ? Mais quelle personnification elle sortait au chevalier ! Il allait surement rapidement changer de cible ... Mais oui de cible. Un homme qui vient parler à une femme qui ne connait pas dans un bar a pour idée des choses ... Vous savez très bien de quelles choses je parle et avec Helika et bien il s'était surement rendu compte que se serait assez compliqué ou un non automatiquement.

- Vous... Vous connaissez Merlin ?

Puisqu'elle n'avait que lui en tête, elle avait parti la conversation sur lui. Tout le monde connait Merlin, le serviteur d'Arthur, alors au moins la conversation allait avançé. Lorsque la chope de bière arriva, Helika prit soin de l'examiner avant d'y goûter en mimant une grimace sur le gout.

- Elle ne m'aime pas, je vous l'avais dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais que vois-je ?! Une demoiselle ! [iPv: Helika]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais que vois-je ?! Une demoiselle ! [iPv: Helika]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Merlin Story :: CAMELOT :: Ville Basse :: Taverne-
Sauter vers: